Orion

Câble Haut-parleur en multibrin de cuivre OFC Haute pureté plaqué argent, isolé Téflon PTFE "Aérospatial"

Conception

Le projet Orion est né de la volonté d’offrir un câble haut-parleur qui ait à la fois les caractéristiques de ces aînés sur le plan de la conception, de la haute qualité des matériaux employés, des meilleures technologies disponibles et surtout d’une très grande musicalité, tout cela pour un budget contenu !

Alors, pour relever le défi, il aura fallu trouver les meilleurs compromis et réduire le temps de certaines étapes de fabrication, mais tout cela sans rogner sur la qualité de fabrication ni sur les performances audio pures.

L’Orion est une déclinaison directe de l’Eden, il en reprend une partie de son câble de qualité « aérospatiale », à savoir quatre conducteurs composés chacun de 19 brins de 0.20mm en cuivre haute pureté plaqué argent et isolé Téflon (xletfe), ces conducteurs sont torsadés suivant une géométrie hélicoïdale, ils sont recouverts à nouveau par une gaine isolante en Téflon (xletf).

Toujours dans le souci d’offrir la meilleure performance dans la lutte contre les microvibrations  affectant la transmission du signal, de réduire de façon significative l’effet capacitif entre les conducteurs ainsi que la résistance ohmique, chaque polarité du câble (+ et -) est ensuite inséré dans une gaine en coton à paroi très épaisse et au tissage très serré, elle a été conçue spécialement sur cahier des charges pour Sound Quintessence-audio et dépasse de très loin ce qui est disponible en standard sur le marché !

L’ensemble des deux polarités est ensuite torsadé de façon très souple et avec une grande précision, ceci afin d’obtenir un câble aux performances mesurables et reproductibles et tenants dans une plage de tolérance de 3% maximum d’écart de valeurs !!!

La géométrie du torsadage du câble associé aux gaines coton très épais, offre un câble finit dont la surface de contact avec le sol est réduite de plus de 80%, minimisant ainsi le transfert des vibrations captées par voie solidienne et aérienne, contribuant la aussi à une meilleure transmission du signal aux enceintes acoustiques.

Les polarités sont séparées aux extrémités du câble et reprennent en partie la technologie employée sur leurs aînés, à savoir l’amortissement de chaque câble par une mousse néoprène, qui non seulement réduit là aussi l’effet microphonique des microvibrations traversant le câble, mais permet de créer un espace constant entre chaque polarité, l’ensemble est ensuite recouvert d’une gaine thermorétractable noire .

La finition du câble est en tout point identique aux autres modèles de la gamme et emploi une nouvelle gaine noire en nylon multifilament, plus épaisse de trois dixième de millimètre, elle permet d’encore mieux lutter contre les microvibrations, d’être plus résistante à l’usure, elle est très souple, antistatique, résistante aux UV et à la chaleur et de norme militaire (MIL-I-47203(MI) et MIL-S-47053(MI ).

Cette gaine de finition haut de gamme au coût très élevé, a été préféré aux trop habituelles gaines nylon monofilament bas de gamme et aux performances très limitées, malheureusement elles sont très souvent employées par les industriels et artisans qui privilégies la rentabilité aux performances audio, les gaines nylon multifilament ont des performances très proches des gaines en coton, leurs filaments sont cent fois plus fins que des cheveux !.

 Les connecteurs de série de haute qualité sont des bananes en cuivre pur plaqué or de chez CMC usa.

L’Orion est le partenaire idéal pour de très nombreuses enceintes bibliothèques, enceintes large bande et enceintes colonnes deux ou trois voies.

Longueur en standard 2x3ml, (autres longueurs sur commande), section totale des conducteurs: 2x2.5mm², diamètre du câble: 16mm.

Orion banane/banane or

Orion banane/banane or

Orion porte logo

Orion porte logo

Orion banane/banane or

Orion banane/banane or

Orion banane/banane or

Orion banane/banane or

Écoute

Il ne faut pas attendre bien longtemps pour reconnaître la paternité musicale de ses origines, les premières octaves sont d’une ampleur très enviable, épanouie, elle enveloppe bien l’espace du lieu d’écoute et l’auditeur, sans devenir envahissante, cela plante de bonnes fondations à la musique.                                   Le grave est redoutable d’efficacité, de fermeté, d’articulation et de nuances, cela donne un caractère très enjoué à la musique en lui apportant un côté « live » très agréable et surprenant.                                           Idem pour la partie médium/aigu, pas de fioriture et de coloration, cela ne surjoue jamais, le message est délivré avec une propreté et une linéarité exemplaire, les amateurs de câbles à la signature droite avec du gain seront ravis.                                                                                                                                         L’aigu fait tout autant dans le réalisme, c’est fin et délié, avec de belles extinctions de notes, aucune verdeur ou agressivité, il faudra juste veiller à la bonne association entre les divers éléments de la chaîne audio pour obtenir une reproduction parfaite de cette partie de la bande passante.                                         La faculté d’analyse et de reproduction de l’infra grave et du grave de premier ordre, permet d’entendre très nettement et sans effort une excellente séparation des canaux, cela ouvre la scène sonore au point d’avoir un sentiment d’immersion au cœur de la musique bien plus réaliste que la moyenne.                         L’Orion est véritablement un câble qui cumule les qualités comme la linéarité, la dynamique, le réalisme et sa sincérité dans la reproduction du message musicale, en plus d’être un câble vivant et enjoué, sa musicalité découlera inévitablement des maillons qui lui seront associés.

Un câble parfait pour les enceintes bibliothèques et les petites colonnes deux ou trois voies, Orion ne se contentera pas du service minimum, il offre bien plus que les autres câbles de même catégorie, avec en prime des composants hi-end et une fabrication entièrement manuelle.                                                           Les meilleurs résultats d’association en fonction des électroniques et des enceintes acoustiques tourneront autour des câbles de modulation analogique Olympe et Icare (multibrins) pour ceux qui souhaitent obtenir du poids, de la densité sur les notes sur toute la bande passante, une haute définition et une écoute agréable, ainsi qu’un remarquable équilibre associer à une scène sonore vaste.                                                  Associé au nouvel Apollon, ce sera en plus des qualités du multibrin, la scène sonore qui s’élargira davantage, avec un respect des timbres plus prononcé et une aération entre les musiciens plus facilement perceptible.                                                                                                                                                     Pour l’entrée en gamme des câbles haut-parleurs, Orion est fascinant pour ces qualités musicales qui ne sont pas bradées pour en faire un câble « abordable », au contraire, il est tout à fait dans l’esprit de ces aînés (Eden et La Scala « se ») et en reprends l’essentiel de leurs ADN, en ne faisant pas de simplification du message sonore, mais plutôt en le présentant tel quel et sans fioriture, il est donc parfait en tous points une fois bien associé aux électroniques, enceintes et câbles.