Sortie officielle septembre 2021

Apollon

           

Câble de modulation haut de gamme, technologie Hybride en cuivre monobrin OCC 7N plaqué or 50µ et multibrin de cuivre OFC haute pureté  plaqué Argent  "aérospatial"  isolé Téflon PTFE

Conception

Fort de son expérience et du succès incontestable du câble hybride EOS, Sound Quintessence-audio a souhaité pousser le concept encore plus loin et utiliser les conducteurs OCC monobrin en cuivre plaqué or 50 microns en les associant aux câbles multibrins de qualité aérospatiale.

Les avantages de ce type de montage sont très nombreux sur le plan musical, comme l’élargissement de la scène sonore, une sonorité plus vivante, chaude, dynamique et équilibrée sur l’ensemble de la bande passante, un grave très bien contrôlé, une définition du registre médium aigu à la fois détaillé, doux et lumineux.

Les associations avec les électroniques sont aussi plus faciles et bien plus vastes, au final, l’hybridation des câbles offre des résultats spectaculaires sur l’ensemble des critères habituels.

Apollon dans sa version asymétrique « rca » (+ et masse) est fabriqué à partir d’un conducteur monobrin de cuivre OCC 7n de 0.5mm (99.99999%) qui est plaqué or 50micron, Sound Quintessence-audio est un des rares fabricants de câbles en Europe à proposer ce type de conducteurs haut de gamme dans ses câbles, il est isolé par un tube en Téflon (ptfe), il lui est associé un deuxième conducteur monobrin de cuivre OCC 7n de 0.3mm isolé Téflon, ils sont torsadés ensemble.

Un troisième conducteur est lui de qualité aérospatiale, il est composé de 19 brins fins de 0.16mm en cuivre OFC haute pureté plaqué argent et isolé Téflon (ptfe), il est aussi torsadé avec les deux autres conducteurs monobrin.

L’ensemble des trois conducteurs est inséré dans un tube en silicone pur, reprenant ainsi la technologie S-A-T (Silicone-Air-Téflon), améliorant notamment les performances sur le plan diélectrique et l’amortissement contre les microvibrations traversant les conducteurs et provenant autant des électroniques sur lesquels ils sont branchés, que des vibrations transmises par voie aérienne.

Le blindage du câble est réalisé par une gaine tressée en cuivre plaqué étain, les extrémités du câble sont stoppées par des bandes de cuivre pur, les nouveaux connecteurs haut de gamme Puresonic à contact en cuivre plaqué or, sont équipés de coques en aluminium/fibre de carbone amagnétique, créant un très bon blindage.

Les câbles sont finis par une gaine de nylon multifilament haut de gamme, résistante à la chaleur, aux U.V, anti statique et micro absorbant les vibrations.

La version XLR « Symétrique » emploie deux fois plus de conducteurs (+ et -), ainsi qu’un tube silicone plus gros, les deux groupes de conducteurs de 0.5 et 0.3mm sont chacun insérés dans un tube en Téflon (PTFE) plus gros que sur la version « rca », les connecteurs allemands HICON « pro » sont à contact plaqué or.

Longueur en standard : 0.75ml (autres longueurs possibles en option), diamètre : rca 9 et 10mm en xlr.  

Apollon rca contact or

Apollon rca contact or

Apollon rca contact or

Apollon rca contact or

Apollon rca contact or

Apollon rca contact or

Apollon rca contact or

Apollon rca contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Apollon xlr contact or

Écoute

Pourquoi modifier un concept gagnant sur tous les plans et qui a fait le succès de l’EOS MK2 et bien pour lui offrir avec l’Apollon une résolution et une approche sensiblement différente des premières octaves avec des conducteurs monobrins en cuivre plaqué or pour un rendu aux sonorités tubesques !!! 

Effectivement, dès les premières écoutes, l’infra grave et le grave déploie des saveurs de tube dans la restitution chaleureuse, mais sans les inconvénients de certains tubes, s’il doit y avoir de la rondeur dans le grave, elle sera présente, idem sur la fermeté ou la tension jamais mis en défaut, en fait, tout est question de qualité d’enregistrement ! 

L’Apollon se montre volontiers plus charnel, avec une définition du grave plus chaude tout en conservant la force et la dynamique, un bon mariage du son tube et de la maîtrise du transistor. 

La partie médium aigu ne change pas techniquement, car ce sont bien les mêmes conducteurs multibrins en cuivre plaqué argent, pourtant avec cette approche sonore différente des premières octave, c’est maintenant les médium/aigu qui contribue à cette magnifique ouverture de la scène sonore, le ressentie fais irrémédiablement penser à un couple d’enceinte satellites auquel on aurait associé et réglé à la perfection un caisson de basse, il est évident que nous ne sommes plus dans le même monde !!!  

Les amateurs de belles voix, d’électro acoustique et de petites formations musicales vont être aux anges, car la restitution leurs paraîtra plus que jamais plus proche, plus réelles, plus vivante, mais surtout plus belle. 

Forte dynamique, transparence et équilibre sur toute la bande passante, avec en prime des saveurs tonales toutes en nuances et subtilités, l’écoute de la musique se fais toujours avec un immense plaisir, jamais agressive, toujours riches en détails et avec une définition très incarné et humaine. 

La fusion des registres est parfaite, cela offre au niveau des timbres un ensemble parfaitement harmonieux, à la fois pleine d’élégance et de caractère. 

Plaisir, facilité, évidence et musicalité, voilà des mots si peu employé pour définir un seul câble et qui vont parfaitement à l’Apollon ! 

L’Apollon réussi haut la main à devenir un câble de modulation analogique de référence pour sa grande polyvalence d’association aux électroniques de tous types (transistor, tube et hybride) et avec ses grandes performances musicales, il réunit à lui seul toutes les qualités d’un câble que l’on retrouve le plus souvent sur plusieurs autres.