Nouvelle version 2022

ÉTNA "se" 

Câble secteur très haut de gamme en multibrin de cuivre OFC haute pureté plaqué argent et isolé Téflon PTFE "aéospatial" 

Conception

Voici le summum technologique de Sound Quintessence-audio en termes de conceptions de câble secteur audiophile, l’ETNA «se» représente l’aboutissement de plusieurs années de recherches et d’innovations.

L’ETNA aillant rencontré un vif succès, il passe dorénavant en version « se » ou sublime édition, plusieurs améliorations et pas des moindres l’équipe, à commencer par un système de joint amortisseur en néoprène qui permet d’isoler des micro vibrations la double coque interne blindée des connecteurs haut de gamme et donc de réduire considérablement toutes les vibrations passantes dans les contacts des prises IEC et Schuko dans le câble, ainsi après de nombreuses mesures avec un accéléromètre, il a été mis en évidence le rôle capital que pouvait jouer ces amortisseurs internes, cela reprend le principe des silent bloc !!!

Autre amélioration majeure, la géométrie du câble change, elle devient coaxiale, cette fois, chaque conducteur, deux pour chaque phase et la terre sont placé individuellement dans un tube en silicone, au lieu de deux conducteurs dans un seul tube, ce qui fait donc six tubes avec six conducteurs répartis de façon circulaire et permettant une opposition de placement de la phase et du neutre, la terre étant placé en haut et en bas du câble lorsqu’on le regarde en coupe, au centre de celui-ci et pour toujours mieux amortir les micro vibrations passantes dans le câble, un jonc de silicone de 3mm de diamètre est placé, c’est la colonne vertébrale du câble, le montage de l’ensemble permet un torsadage régulier et des performances électriques constantes aux mesures !

Composition : 2 conducteurs par polarité (phase, neutre et terre), composés de chacun 19 brins de 0.36mm en cuivre OFC haute pureté, plaqué argent isolé Téflon (ptfe), de qualité et de norme «aérospatiale», ce qui se traduit par une section totale de 3x4mm².

L’ETNA «se» reprend la technologie éprouvée « Silicone.Air.Téflon», un espace d’air circule entre l’intérieur et l’extérieur des tubes et les conducteurs créant de fait une meilleure isolation diélectrique, cela réduit l’effet capacitif entre conducteurs et amorti les micros vibrations.

Deux gaines de blindage épais de très hautes qualités en cuivre plaqué étain sont insérées en sens opposés dans le groupe des conducteurs torsadés, les extrémités sont terminées par des bandes de cuivre pur !

Pour créer une deuxième protection contre les micro vibrations, protéger les gaines de blindage et offrir un câble d’une grande sécurité et de facilité d’usage, un tube de silicone pur à paroi épaisse enserre l’ensemble.

Pour finir, le câble est recouvert des nouvelles gaines multifilament noires en nylon de très hautes qualités, fabriquées sur cahier des charges SQ-audio, elles sont encore plus épaisses de trois dixièmes de millimètres, ce qui améliore encore la résistance du câble, mais surtout l’immunise toujours un peu plus des micros vibration passant dans le câble par voie solidienne, aérienne et par l’énergie qui y circule !

Les connecteurs choisis sont réellement haut de gamme et répondent à un cahier des charges hyper strict sur le plan de la sécurité des connexions, de l’usinage et de la qualité des matériaux employés, ses contacts sont en cuivre pur plaqué or 5µ, sa coque au design très étudié est en aluminium amagnétique et offre une excellente prise en main grâce à un usinage sur machine à commande numérique (CNC), une coque interne en plastique prévient tous risques de dommages électriques.

L'intérieur de la coque du connecteur est tapissé de façon sécurisée par un blindage en cuivre pur, cette véritable cage de Faraday blinde le câble à 100% de bout en bout, une première, alors que la très grande majorité des câbles secteur Hi-Fi du marché et sans considération de prix, ne sont blindés qu’entre 75 voire 90% !!!

Pour assurer une parfaite sécurité au montage du câble dans les contacts et éviter tout risque de déconnexion des fils, que ce soit du côté prise IEC ou Schuko, les conducteurs sont maintenus par un ensemble de techniques innovantes, assurant une qualité de connexion optimale et sécurisée.

La sortie du câble est parfaitement centrée grâce à trois vis de serrage en inox A4 amagnétique.

L’ETNA «se» est complexe et long à fabriquer, son diamètre total n’est que de 20mm et représente une véritable prouesse en termes d’intégration et d’assemblage avec une précision au dixième de millimètre!

En plus d’être un câble aux qualités exceptionnelles, il est aussi d’une immense souplesse, un mètre cinquante de câble s’enroule pour ne former qu’un diamètre de 20cm !!!

ETNA «se» est un câble secteur très haut de gamme, sa section totale de 3x4mm² lui permet d’alimenter en toute sérénité n’importe quel type d’électronique à tube, transistor ou hybride, que ce soit des sources exigeantes ou à alimentations séparées, de gros intégrés, blocs de puissance, des filtres secteurs, des conditionneurs secteurs et bien sûr notre ensemble barrette secteur Zeus + module de découplage vibratoire et de blindage DMZ !!!

Longueur en standard: 1.5ml, diamètre du câble: 20mm (autres longueurs en option).

Etna  "se"

Etna "se"

Etna  "se" prise Schuko

Etna "se" prise Schuko

Etna  "se" prise Schuko

Etna "se" prise Schuko

Etna  "se" porte étiquette

Etna "se" porte étiquette

Etna  "se" prise Schuko

Etna "se" prise Schuko

Etna  "se" prise IEC

Etna "se" prise IEC

Etna  "se" prise IEC

Etna "se" prise IEC

Etna  "se"

Etna "se"

Etna  "se"

Etna "se"

Écoute

Comme avec l’essai de la première version, tous les appareils étaient branchés avec des câbles secteur ETNA « se », ceci dans le souci d’une parfaite cohésion d’ensemble et pour avoir la certitude qu’aucun facteur n’interfère dans le résultat final de la part d’un autre modèle.

Dès le démarrage des écoutes, le ton est donné et ce quel que soit le niveau sonore, la fulgurance de la dynamique apporte au système audio une vie, un souffle et un réalisme encore plus surprenant, non seulement l’on perçoit mieux les écarts entre les pianissimos et les fortissimos, mais cela se ressent aussi au niveau de la qualité d’interprétation des artistes qui paraissent nettement plus présents physiquement devant vous, l’on ressent ce même sentiment dans les attaques de note plus mordantes !

Cette nouvelle géométrie de câble met aussi en évidence un silence de fonctionnement nettement améliorer, cela se traduit par des extinctions de notes bien plus longues ou les moindres petits vibratos ou frottement de cordes, glissés de doigt, les respirations deviennent encore plus perceptibles et participe à l’émotion générale de l’œuvre écoutée.

Il devient encore plus facile de matérialiser le lieu d’enregistrement, les ambiances sonores prennent un relief en trois dimensions.

 Aucun frein, aucune limite ne semble s’interposer entre les différentes électroniques, le système tout entier est véritablement libéré, il bénéficie d’une énergie décuplée et d’un silence de fonctionnement en forte progression.

Bien sûr, on retrouve l’essentiel des caractéristiques qui font le succès de l’Etna, les premières octaves sont toujours autant détaillées, les timbres sur les infra graves et graves gagne en véracité et articulation et permettes une lecture nouvelle de bon nombre de disques ou sur cette partie de la bande passante règne souvent un certain halo ou alors un manque de poids et de précision sur les notes !

L’écoute prend encore plus une dimension de plaisir infini, même sur de longues sessions d’écoute, aucun stress ou agressivité ne vient altérer cette magie musicale qui se déploie devant vous.

La restitution est parfaitement équilibrée d’un bout à l’autre de la bande passante, l’apport du système d’amortissement de la double coque blindée joue son rôle pleinement et permet un recul du bruit de fond record et laisse apparaitre une multitude de détails dans les enregistrements, des effets, mais aussi parfois des petites imperfections qui font aussi le charme et la différence de certains disques. 

Quel que soit les styles de musiques écoutés, l’Etna « se » rivalise de virtuosité et permet de découvrir, voire de redécouvrir ses meilleures musiques, il offre les plus belles palettes tonales associées à un respect des timbres sans faille, enfin les électroniques peuvent se lâcher sans craindre une quelconque défaillance ou faiblesse côté alimentation.

Les écoutes se sont cette fois étalées sur trois semaines, soit trois sessions de deux jours, c’est le meilleur moyen de vérifier que l’on n’est pas dans l’autosuggestion et que les performances musicales sont reproductibles dans le temps !

 L’Etna « se » représente bien le Graal du câble secteur, ultra polyvalent, ultra performant quel que soit l’appareil qui lui ait associé, conçu et patiemment fabriqué pour durer dans le temps avec les meilleurs composants du moment, certains y verront un excellent investissement, plutôt que de vouloir sans cesse changer de câble secteur à chaque changement de matériel, car il est bien connu qu’en Haute-fidélité les errances peuvent coûter très cher !!!

L’ETNA « se » est la référence en câble secteur très haut de gamme et pour longtemps, car aucune économie de bout de chandelle n’a été faite pour sa fabrication, aucun compromis sur la qualité de tel ou tel composant, c’est un câble fabriqué par un perfectionniste, passionné de Hi-Fi et de musique.