Sortie officielle septembre 2021

ICARE "se"
     
    

Câble de modulation haut de gamme en multibrin de cuivre OFC Haute pureté plaqué argent, isolé Téflon PTFE  "Aérospatial"

Conception

Nouvelle conception d’un câble à succès depuis son lancement, ICARE passe en version « Sublime Édition », il bénéficie de plusieurs avancés technologiques employés sur d’autres modèles, comme le blindage intégral à 100%, le conducteur coaxial multibrins et un amortissement anti vibration encore en progression.

Icare «se» dans sa version asymétrique « rca », est fabriqué à partir d’un conducteur de qualité aérospatial, 19 brins de 0.30mm en cuivre OFC haute pureté et plaqué argent sont isolés Téflon (PTFE), qui est le meilleur des isolants Téflon.

Autour des 19 brins, se trouve en position coaxiale 75 brins fins de 0.10mm en cuivre OFC haute pureté plaqué argent et isolés Téflon « PTFE », ce qui correspond à une section totale de 1.85mm2, pour une résistance ohmique qui descend à 0.0083ohm pour 0.75ml un nouveau record!!!

Rappelons que l’avantage d’utiliser des brins de sections différentes favorise une meilleure transmission des groupes de fréquences, les fréquences plus basses se véhiculant plus facilement dans des conducteurs plus gros et les fréquences plus élevées vers les brins les plus fins !

La technologie « S-A-T » pour Silicone-Air-Téflon est reprise ici, le conducteur est ensuite inséré dans un tube en silicone pure à forte épaisseur de paroi, ceci afin de mieux absorber les microvibrations, d’offrir les meilleures performances diélectriques et une souplesse incomparable au câble.

Le blindage anti EMI/RFI est réalisé avec une gaine de haute qualité, en cuivre épais étamé étain et relié à la masse des connecteurs, les extrémités du câble sont recouvertes de bande de cuivre afin d’assurer un blindage intégral à 100%.

Les connecteurs haut de gamme MPS audio sont à contact en cuivre plaqué or, ils héritent de la technologie de blindage intégral développé sur le câble numérique Hypérion, une enveloppe de protection entoure les soudures et est ensuite recouverte d’un premier film de blindage en cuivre, l’intérieur des coques en aluminium amagnétique constitue déjà un blindage, mais elles sont en plus entièrement tapissées à l’intérieur de cuivre, ce qui a pour objectif de rendre le câble blindé à 100% d’un bout à l’autre.

Le blindage des coques interne des connecteurs est une opération longue et délicate, car l’espace de travail ne représente qu’un diamètre de 10mm !!!

La gaine de finition haut de gamme en nylon multifilament noire, termine en beauté ce câble d’exception, elle lui donne de la résistance à la chaleur, aux UV, elle est antistatique et absorbe parfaitement les microvibrations transmises par voie aérienne et inter équipements.

Différence dans sa version symétrique « xlr », chaque polarité (+et -) dispose de son conducteur coaxial, Icare «se» porte à son paroxysme la technologie S-A-T (Silicone/Air/Téflon), car chaque conducteur est inséré dans un tube en silicone pur, ce qui a pour objectif lors du torsadage, de les maintenir à distance régulière l’un de l’autre pour favoriser une capacitance la plus basse et bien sûr de réduire de façon efficace toutes vibrations et résonnances indésirables.

Dans l’espace vide créé de chaque côté des conducteurs, une corde de silicone pur est insérée, cela permet une fois de plus d’anéantir définitivement toutes vibrations et résonnances pouvant être transmises dans le câble, mais aussi d’obtenir un câble plus rond afin de recevoir ensuite la gaine de blindage épais en cuivre plaqué étain.

Les connecteurs xlr «pro» de la marque allemande HICON sont à contact plaqué or ou argent, les connexions sont blindées par une bande de cuivre, tout comme les extrémités du câble, le rendant blindé à 100%.

La gaine de blindage du câble et sa finition sont identiques à la version asymétrique « rca ».

 

Longueur: 0.75ml en standard (autres longueurs en option), diamètre: 9mm en rca et 12mm en xlr.

Icare  "se"  rca contact or

Icare "se" rca contact or

Icare "se"  rca contact or

Icare "se" rca contact or

Icare "se"  rca contact or

Icare "se" rca contact or

Icare "se"  rca contact or

Icare "se" rca contact or

Icare "se"  xlr contact argent

Icare "se" xlr contact argent

Icare "se"  xlr contact argent

Icare "se" xlr contact argent

Icare "se"  xlr contact argent

Icare "se" xlr contact argent

Icare "se"  xlr contact argent

Icare "se" xlr contact argent

Icare "se"  xlr contact argent

Icare "se" xlr contact argent

Icare "se"  xlr contact argent

Icare "se" xlr contact argent

Écoute

Pour cette ultime évolution d’un modèle à succès au combien mérité, l’Icare «se» avait pour objectif premier d’apporter un peu plus d’ouverture et de définition sur la partie médium-aigu, tout en conservant sa grande dynamique mêlée de douceur, sa linéarité, sa magnifique musicalité et sa grande polyvalence face aux divers électroniques du marché. 

Pour s’en convaincre, rien de tel que de reprendre les mêmes conditions matérielles d’essai et les mêmes musiques que lors de la sortie de l’Icare première version ! 

Pour peu que l’amplification maîtrise bien les premières octaves et que les enceintes suivent sans problèmes, le rendu est ample sans être envahissant pour le reste de la bande passante, les graves font preuve de discernement dans leurs formes en fonction de l’enregistrement, si cela doit être ferme, rond, chaleureux, sec… le résultat sera hautement fidèle à l’original. 

Idem dans la fidélité aux timbres, l’ouverture et la définition accrue des médiums aigus apporte à l’évidence un éclairage nouveau aux plus basses fréquences et se marie à la perfection au reste de la bande passante.  

La richesse des détails sur toute la partie médium aiguë était déjà stupéfiante, mais avec cette nouvelle version «se» et sa plus grande quantité de brins très fin de cuivre plaqué argent, on atteint des niveaux de résolutions inouïes !!! 

Que ce soit des instruments à vents, des jeux sur les cymbales, des attaques sur les cordes, c’est net, efficace, dynamique, tout est délié et permette une lecture parfaite d’une partition. 

Il en va de même sur les ambiances sonores des enregistrements, réverbération naturelle ou numérique, quel que soit les effets utilisés, le réalisme vous fait entrer de plain pieds au cœur de l’œuvre. 

Les voix sont d’une remarquable douceur, quel que soit les timbres, aucune agressivité n’est ressentie, même sur les notes tenues les plus hautes, les chœurs sont entendus dans leurs diversités de timbre et d’intensité et non comme un ensemble uniforme 

Icare «se», offre une scène sonore encore plus spacieuse, tant en largeur qu’en profondeur, le placement des instruments se fait de façon plus aisé, l’écoute est somptueuse et ce quel que soit le style de musique écouté, aucune fatigue auditive, aucun stress, même après de très longues heures d’écoutes. 

Globalement, la version «se» conserve sa sonorité typé tube class A, mais tout en y ajoutant une plus grande richesse sur les timbres, plus de résolution sur toute la bande passante, une ouverture de l’espace dans la zone médium aigu qui finit par donner à l’ensemble un réalisme nouveau, une perception plus vivante et plus incarnée des œuvres joués. 

L’Icare avait bâti sa réputation sur sa dynamique, sa linéarité, son immense richesse sur toute la bande passante, sa musicalité et sa polyvalence d’association, avec l’Icare «se», il faudra ajouter ouverture, résolution et haute-fidélité de restitution !  

Sans se brûler les ailes, l’Icare «se» s’approche toujours plus de la vérité sonore tout en conservant son ultra polyvalence quant aux associations matérielles, la légende continue...