EOS Mk2

           

Câble de modulation haut de gamme, technologie Hybride  en cuivre OFC multibrin haute pureté  plaqué Argent  "aérospatial" et monobrin en argent OCC 5N (99.999%), isolé Téflon PTFE

Conception

 Le reproche que certains audiophiles font aux câbles équipés de conducteurs mono brin en argent pur, c'est qu'avec quelques électroniques et en particulier celles à transistors, une dureté, de la froideur ou brillance peuvent apparaître sur les fréquences haut médium et aiguë, par contre, le mono brin en argent pur, de section supérieure à 0.3mm de diamètre, à l’avantage d’avoir une capacité dynamique et une faculté à retranscrire avec une grande aisance, les infra grave et grave, tout en offrant une belle fermeté et une tenue remarquable de ce registre.

Bénéficiant du retour d’expérience avec les tout nouveaux câbles Hélios et Ariane, l’idée a été d’en emprunter leurs conducteurs multibrins fins de cuivre plaqué argent pour la reproduction du registre médium/aigu et de conserver l’argent pur en monobrin pour le grave.

L'Eos version Mk2 bénéficie de la technologie «QUINWI», qui consiste en une quadruple isolation des conducteurs «Silicone/Air/coton/Téflon», en rca il est constitué d’un conducteur monobrin d’argent pur OCC 5N de 0.5mm isolé téflon et d’un conducteur multibrins de norme aérospatiale, composé de 19 brins de 0.15mm de diamètre, de cuivre OFC plaqué Argent et isolé téflon pur «PTFE», la section totale des deux conducteurs est de 0.58mm2.

Afin de lutter contre les micro-vibrations et améliorer les performances diélectriques, trois mètres de fil de coton pur et épais, sont torsadés autour des conducteurs qui sont ensuite insérés dans un tube en silicone pur.

Pour limiter au maximum les effets néfastes des ondes EMI/RFI, la masse s’effectue par un blindage épais constitué d'une gaine en cuivre étamée étain couvrant 95% du câble.

La finition est la nouvelle gaine haute qualité en nylon noir multifilament et de norme militaire (MIL-I-47203(MI) et MIL-S-47053(MI), très proches des gaines en coton pur, elle est très flexible, soyeuse, antistatique et d’un aspect visuel remarquable.

Les connecteurs rca MPS audio ont des contacts en cuivre plaqué Or ou Rhodium, dotés d'une faible résistance électrique, ils assurent donc une transmission du signal plus rapide, la version symétrique xlr professionnelle utilise deux fois plus de conducteurs qu'en rca, 0.58mm2 pour le point chaud et idem pour le point froid.

Les soudures  de haute qualité, sont sans plomb, alliage d’étain, de cuivre et d’argent pur 5 %.

L'Eos Mk2 est disponible de série en version asymétrique rca plaquée Or 24K et en option en plaquage Rhodium.

La version symétrique est en  HICON plaqué Or ou plaqué argent en option.

Longueur: 0.75ml, diamètre: 9mm, (autres longueurs en option).

Ecoute

​ L’Eos Mk2 dans cette nouvelle version se devait de réunir les qualités des câbles mono conducteurs et multibrins pour leurs avantages respectifs, cette hybridation de technologie se retrouve effectivement à l’écoute.

La forte dynamique, la transparence et l’équilibre sur toute la bande passante de la première version sont conservés, mais la différence à l’écoute ce fait surtout sur la partie médium et aiguë, où l’apport de conducteurs multibrins, aboutit à une restitution plus souple, tout en nuances, très riche en détail et en subtilités harmoniques.

Cette nouvelle perception de la partie supérieure de la bande passante, a pour effet d’offrir une plus grande lisibilité des fréquences infra graves et graves qui sont toujours aussi ample et maîtrisé, ainsi les moindres nuances d’un jeu d’une guitare basse, les différences de hauteur de note sur un clavier d’orgue, ou même les différences subtiles de frappe d’un rimshot sur un bord de caisse claire, s’entendent avec une évidente facilité.

Les grandes différences se retrouvent surtout sur les voix qui sont plus nuancées et plus douces quand il le faut, les subtilités de jeux sur les cymbales sont plus marquées, l’attaque sur les cordes gagne

en dynamique et l’on perçoit une plus grande palette sonore sur les timbres.

Ainsi l'on retrouve de bout en bout une très grande faculté d’analyse de la bande passante, mais sans aucune dureté ni projection dans la partie supérieure, la scène sonore s’élargit encore en largeur et profondeur, la focalisation et le jeu des instruments gagnent en précision, l’équilibre, la musicalité et l’émotion sont aux rendez-vous !

En conclusion, l’Eos Mk2 devient un câble beaucoup plus polyvalent dans son usage, que ce soit avec des amplificateurs ou sources à tubes ou transistors, il apporte avec cette nouvelle version, une très grande avancée audible, ce n’est pas une simple évolution, mais une réelle révolution sonore !