Nouveau modèle 

ETNA  

Câble secteur très haut de gamme en multibrin de Cuivre OFC haute pureté plaqué argent et isolé Téflon PTFE  "aéospatial"                                   

Conception

Voici le summum technologique de Sound Quintessence-audio en termes de conceptions de câble secteur audiophile, l’ETNA représente l’aboutissement de plusieurs années de recherches et d’innovations.

Fabriqué sur le même concept que le modèle KELUD dont il en devient l’aîné, l’ETNA s’en différencie par l’emploi de 2 conducteurs par polarité ainsi que la terre, ils sont composés de chacun 19 brins de 0.36mm en cuivre OFC haute pureté, plaqué argent isolé Téflon (ptfe) et de qualité et norme  « aérospatiale », ce qui se traduit par une section totale de 3x4mm².

Chaque groupe de deux conducteurs est inséré dans un tube de silicone pur et reprend la technologie « Silicone.Air.Téflon» utilisée sur le câble numérique haut de gamme Hypérion, un espace d’air circule entre le tube et les conducteurs créant de fait une meilleure isolation diélectrique, cela réduit l’effet capacitif entre conducteurs et amorti les micros vibrations.

L’ensemble de ces trois groupes de deux conducteurs est ensuite torsadé suivant une géométrie hélicoïdale.

Deux gaines de blindage épais de très hautes qualités en cuivre plaqué étain sont insérés en sens opposés dans le groupe des conducteurs torsadés, les extrémités sont terminées par des bandes de cuivre pur !

Pour créer une deuxième protection contre les micros vibrations, protéger les gaines de blindage et offrir un câble d’une grande sécurité et de facilité d’usage, un tube de silicone pur à paroi épaisse enserre l’ensemble.

Pour finir, le câble est recouvert des nouvelles gaines multifilament noires en nylon de très hautes qualités, fabriquées sur cahier des charges SQ-audio, elles sont encore plus épaisses de trois dixième de millimètres, ce qui améliore encore la résistance du câble, mais surtout l’immunise toujours un peu plus des micros vibration passant dans le câble par voie solidienne, aérienne et par l’énergie qui y circule !

Les connecteurs choisis sont réellement haut de gamme et répondent à un cahier des charges hyper strict sur le plan de la sécurité des connexions, de l’usinage et de la qualité des matériaux employés, ses contacts sont en cuivre pur plaqué or 5µ, sa coque au design très étudié est en aluminium amagnétique et offre une excellente prise en main grâce à un usinage sur machine à commande numérique (CNC), une coque interne en plastique prévient tous risques de dommages électriques.

L'intérieur de la coque du connecteur est tapissé de façon sécurisée par un blindage en cuivre pur, cette véritable cage de Faraday blinde le câble à 100% de bout en bout, une première, alors que la très grande majorité des câbles secteur Hi-Fi du marché et sans considération de prix, ne sont blindés qu’entre 75 voire 90% !!!

Pour assurer une parfaite sécurité au montage du câble dans les contacts et éviter tout risque de déconnexion des fils, que ce soit du côté prise IEC ou Schuko, les conducteurs sont maintenus par un ensemble de techniques innovantes, assurant une qualité de connexion optimale et sécurisée.

La sortie du câble est parfaitement centrée grâce à trois vis de serrage plaqué or.

Tout comme le Kelud, l’ETNA est complexe et long à fabriquer, son diamètre total n’est que de 20mm et représente une véritable prouesse en termes d’intégration et d’assemblage!

En plus d’être un câble aux qualités exceptionnelles, il est aussi d’une immense souplesse, un mètre cinquante de câble s’enroule pour ne former qu’un diamètre de 13cm !!!

ETNA est un câble secteur très haut de gamme, sa section totale de 3x4mm² lui permet d’alimenter en toute sérénité n’importe qu’elles types d’électronique à tube, transistor ou hybride, que ce soit des sources exigeantes ou à alimentations séparées, de gros intégrés ou blocs de puissance.

Ecoute

Pour analyser le rendu sonore que procure le branchement d’un câble secteur très haut de gamme comme l’ETNA, les mêmes conditions et les mêmes appareils ont été utilisés lors de l’écoute du KELUD !

Tous les appareils étaient  branchés avec des câbles secteur ETNA, ceci dans le souci d’une parfaite cohésion d’ensemble et pour avoir la certitude qu’aucun facteur n’interfère dans le résultat final de la part d’un autre modèle.

Dès le début de l’écoute et cela à des niveaux sonores réalistes, la capacité dynamique est accrue, aucun frein, aucune limite ne semble s’interposer entre les différentes électroniques, le système est véritablement libéré et bénéficie d’un surcroît d’énergie auquel on ne s’attendait pas.

Bien sûr, on retrouve l’essentiel des caractéristiques décrites à l’écoute du KELUD, comme la réelle vivacité de la musique, les attaques de notes qui peuvent se révéler foudroyantes, mais grâce à sa section totale de 3x4mm² et sa taille de brins de cuivre plaqué argent et isolé Téflon, l’on obtient surtout une assise rythmique avec encore plus de punch, c’est plus détaillé sur les premières octaves, les timbres sur les infra graves et graves sont nettement plus nuancés et permettes une lecture nouvelle de bon nombre de disques ou sur cette partie de la bande passante règne une certaine confusion, voir un halo qui masque bon nombre d’information et ne rende pas toujours honneur à la créativité ou au jeu de l’artiste. 

L’écoute ne perd pas son caractère enjoué quel que soit le volume sonore, le plaisir sur de longues sessions d’écoute est toujours au rendez-vous, aucun stress ou agressivité ne vient altérer cette magie musicale qui se déploie devant vous.

La restitution est parfaitement équilibrée d’un bout à l’autre de la bande passante, l’immense apport du blindage à 100% permet un recul du bruit de fond record et laisse apparaître une multitude de détails  autant dans l’enregistrement, que des ambiances , des effets, mais aussi parfois des petits « couacs » qui font aussi le charme et la différence de certains disques. 

Les amateurs de restitution vocale ou d’instrument acoustique vont être aux anges, car ils trouveront là un allier de poids avec l’ETNA qui leur offrira la plus belle des palettes tonales et de respect des timbres, enfin les électroniques vont pouvoir se lâcher sans craindre une quelconque défaillance ou faiblesse côté alimentation.

Les disques se sont enchaînés pendant plusieurs week-ends pour parfaire ces écoutes, rien n’est jamais venu démentir l’immense plaisir et la joie de redécouvrir son système audio, certains y verront aussi une excellente alternative d’achat, plutôt que de vouloir sans cesse changer de matériel en quête du saint Graal, car il est bien connu qu’en Haute–Fidélité les errances peuvent coûter très cher !!!

L’ETNA est la référence en câble secteur très haut de gamme et pour longtemps, car aucune économie de bout de chandelle n’a été faite pour sa fabrication, aucun compromis sur la qualité de tel ou tel composant, c’est un câble  fabriqué par un perfectionniste, passionné de Hi-Fi et de musique.